AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Elizabeth J. Walsingham •

Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth J. Walsingham

avatar

Nombre de messages : 22
Crédits : Icons LJ
Date d'inscription : 05/02/2009

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 1:22




Prelude 12-21

PRÉNOM(s) - NOM(s) : Elizabeth Jessalyn, Walsingham
Elizabeth, un prénom bien anglophone, témoignant des origines de sa mère, Catherine, un prénom qui fait vraiment petite princesse de porcelaine, petite fille impeccable à la bonne éducation, bien loin donc de ce qu'est réellement Bess, c'est aussi pour ça qu'elle n'aime pas son prénom, il ne colle pas à sa personnalité. Jessalyn, elle l'aime déjà plus, c'est plus...vif, moins conventionnel, d'ailleurs seule deux personnes peuvent l'apeller Jess, sa soeur, Camryn, et son ex, Dexter.

SURNOM(s) : Elizabeth ne portant pas réellement son prénom dans son coeur, elle préfère qu'on l'apelle Bess, et sa soeur et son ex l'apelle parfois Jess mais ce sont les seuls.
ÂGE - LIEU DE NAISSANCE : 25 ans - Boston, MA
CATÉGORIE : Humain • Hybride • Exorciste • Vampires •


Romance

GÉNITEUR : Hybrides Ange • Hybrides Démons • Humains

NO GLORY. : Los Angeles, il y a de ça près de 30 ans, Catherine Walsingham arrive de son Angleterre natale pour suivre son rêve, devenir actrice. Un grand rôle l'attendait Outre-Atlantique, le premier pas vers son beau futur...qui vira bientôt au cauchemard. Le film annulé, Catherine était donc seule, dans un pays inconnu, sans argent si ce n'est le peu d'économies qu'elle avait emmené avec elle, et perdue. Et un soir qu'elle travaillait, s'étant dégoter un petit job de serveuse dans un bar de la ville, son chemin croise celui de Peter Benson, jeune avocat en gogette sur la côte californienne. Le coup de foudre instantanné, mais comme bien souvent, ce genre de flash révélateur n'est pas un bon présage, il avait tout d'une petite frappe malgré son costume trois pièces, et elle tout de la future victime tacite de ses excès de boissons. Mais pourtant, après deux semaines de drague intensive, elle accepta de venir vivre avec lui à Boston. Fiancaille l'année d'après, tout semblait tenir du conte de fée, il gagnait bien sa vie, Catherine découvrait de nouvelles amies, et reprennait ses études pour devenir styliste à défaut de jouer les actrices, bref, rien (ou presque) ne laissait présager que ce couple tranquille vire comme tant d'autres au désastre. 4 ans plus tard, alors que les coups fusaient déjà bien souvent quand Peter, ayant perdu une affaire juteuse ou non, buvait plus que de raison pour apaiser sa colère et sa frustration. Catherine n'avait de toute façon personne vers qui se tourner pour demander de l'aide, et où irait-elle? Retourner en Angleterre et admettre auprès de ses parents qui l'avaient prévenus de ne pas partir poursuivre un rêve bien trop utopique, non sa fierté lui interdisait... 4 ans après donc, naissait Elisabeth, et durant la grossesse de sa femme, Peter se calma étrangement, il devenait père. Mais ce répis ne fut que temporaire. Catherine, pensant que son compagnon s'était calmé niveau boisson et violence, était à nouveau heureuse et s'occupa donc de sa fille, portant le nom de la reine, Elizabeth, une femme forte c'est vrai, un monarque de renom, et de la force il en faudrait plus tard à Bess pour faire ce qui devait être fait, pour son bien.

Voilà donc ce qui c'est passé jusqu'à la naissance de Bess. Ces premières années, rien de particulier à signaler, elle reste avec sa mère, cette dernière ayant arrêté une bonne fois pour toute ses études, et Lizzie, comme sa mère l'apellait alors, était une petite fille particulièrement énergique, toujours à courir partout, se faire des bosses, dessiner et jouer avec le chien des voisins, une enfance normale dirons-nous. Puis quand Bess eut 5 ans, sa mère tomba malade, les premiers symptômes d'une leucémie... Sa mère était donc condamnée. Mais elle l'ignorait, sa mère ne voulait pas lui imposer cette lourde nouvelle à son âge, mais son père reprit la boisson, affecté par la nouvelle lui, et ce retour à de sombres addictions précipita le départ de Catherine. Après un an et demi de lutte, elle s'éteignit et Elizabeth se retrouva seule avec son père, âgée de 6 ans et demi, plus de mère et un père violent et alcoolique... Hum on peut bien dire qu'elle commençait bien dans la vie non? Entrant donc à l'école, Bess se retrouva avec d'autres enfants, jusque là rien à redire là-dessus, attristée par la disparition de sa mère, elle avait quelque peu de mal à se lier avec les autres, encore en deuil mais après elle surmonta sa douleur et reprit les cours comme avant, avec entrain et attention, car même si elle le fait souvent croire, elle est bien plus intelligente et cultivée qu'on ne le croit. Ferrue de lecture, elle passait son temps à la bibliothèque de son quartier, trouvant refuge dans des univers bien plus beaux que celui qui l'attendait une fois rentrée chez elle. Les années passèrent, élève assez bonne, mais particulièrement renfermée sur elle-même et ayant tout du garçon manqué, se baggarant même à l'occasion, et se montrant d'une rare force quand elle s'y mettait. Mais elle n'aimait pas cette personne, cette autre elle qui prenait le dessus quand elle laissait sa colère s'expiremer, toute cette détresse et solitude qu'était la sienne à cette époque. Mais un jour qu'elle était au lycéen une camarade remarqua plusieurs bleus et marques sur le dos et les jambes d'Elizabeth, et ne tenant pas sa langue, Bess arriva dans le bureau du directeur, à devoir parler à un inspecteur de la protection de l'enfance... Un choix s'offrait à elle, tout dire et enfin être libérée de son père ou se taire par fierté. Mais le vase ne demandait qu'à déborder et elle n'eut pas besoin d'une autre goutte d'eau. Elle admit donc qu'elle était battue par son père, ce dernier ne pu même pas prétendre qu'il ne buvait pas, les représentants des Services Sociaux l'ayant trouvé avachit, saoul et puant l'alcool à deux mètres quand ils se présentèrent à leur maison. 16 ans et plus de parents... Naturellemment elle fut placée jusqu'à sa majorité dans une famille d'accueil, mais le mal était déjà fait. Toute innocence perdue depuis longtemps, Bess n'avait qu'une hâte, pouvoir quitté cette nouvelle maison où tout le monde avait pitié pour elle. Ok sa vie n'était pas une belle histoire, mais elle n'avait pas besoin qu'on la plaigne sans arrêt et surtout qu'on la fasse se sentir différente.

Une fois majeure, elle quitta donc sa famille d'accueil, des gens gentils, qu'elle appréciait dans le fond mais elle préférait se suffir à elle-même, pas besoin des autres, enfin pas de ceux qui étaient censés ne lui vouloir que du bien. Une seule personne lui manquerait vraiment, sa soeur, enfin pas sa vraie soeur, mais la fille de sa famille d'accueil, Camryn qui avait à peu près son âge. Bourse en main pour aller à l'université, elle entama donc des études de médecine. Pourquoi médecin et pas Littérature, vu qu'elle adorait lire, écrire aussi à l'occasion? Parce qu'elle espérait alors qu'en aidant les autres, une partie d'elle accepterait enfin qu'elle n'avait rien pu faire à l'époque pour aider sa mère durant sa maladie. Et puis l'esprit curieux et avec sa détermination, la médecine, pourquoi pas! Et elle passa la première année, non pas sans passer des heures à bosser en s'acharnant, mais bon, ce cap franchit, plus question d'abandonner. Et elle continua donc ses études oui mais à Los Angeles, 4 ans de médecine générale et elle s'orienta vers l'endocrinologie, plus parce qu'elle ne se voyait pas devenir chirurgien qu'autre chose, oncologue, trop déprimant... et cardio pas d'intérêt à ses yeux. C'est d'ailleurs en arrivant à la fac de LA qu'elle tomba sur celui qui maintenant est son ex, Dexter Pendergast, étudiant en médecine tout comme elle. Un garçon bien, sous tout rapport, et il fallait bien l'admettre, canon, mais après son passé douloureux, pour elle, l'engagement, pas question, et lassé d'attendre qu'elle accepte de venir vivre avec lui, ils finirent par rompre après 2 ans d'une belle histoire
.

AND NOW, YOU DON'T REMEMBER : Maintenant Bess en est à sa 3è année d'internant en endocrinologie, celà fait donc 6 ans qu'elle vit à Los Angeles, en bossant à côté de ses études dans un petit bar (l'histoire se répéterait-elle?) pour se payer son loyer et partage son appartement avec Camryn, sa soeur. La vie n'est pas tous les jours faciles, il faut le dire, entre les gardes à l'hôpital, son service au bar et les problèmes de sa soeur avec son copain actuel, Bess doit donner de la tête un peu partout, mais semble tout de même réussir à ne pas devenir dingue pour autant. Elle a garder contact avec Dexter, ils se croisent souvent à l'hôpital où le jeune homme lui fait son internant en pédiatrie, et leur relation reste assez ambigue, Camryn n'arrêtant pas d'ailleurs d'asticoter Bess pour qu'elle retourne avec lui, ne comprenant pas pourquoi elle refuse d'être heureuse, surtout que malgré tout ce qu'elle a pu faire ou dire depuis sa séparation, Dexter semble toujours aussi amoureux d'elle. Mais pour le moment la priorité de Bess est de finir son internat et obtenir son examen, et après, elle pourrait bien voir si elle désire ou non essayer d'affronter sa peur viscérale de l'engagement.


Dernière édition par Elizabeth J. Walsingham le Jeu 5 Fév - 20:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth J. Walsingham

avatar

Nombre de messages : 22
Crédits : Icons LJ
Date d'inscription : 05/02/2009

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 1:23

On my body, Inside my head.

LOOK AT ME BABE. : Bess n'a pas à rougir devant une autre femme, elle a du charme, elle le sait, un corps enviable pour la plupart de la gente masculine, et un quelque chose d'un peu mystérieux, tenant probablement à son air distant et froid. Bess fait 1.76m, elle est donc un peu plus grande que la moyenne, stature élancée, carrure athlétique, elle a un corps assez féminin, on ne peut le nier, elle a une poitrine assez respectable, des hanches, une belle chute de reins et un fessier bien rebondi, un ventre plat, courir entre ses gardes à l'hôpital et son second boulot, faut dire que ça entretient, même si elle fait aussi pas mal de yoga pour se détendre et rester souple. Yeux marrons, souvent habités d'une lueur triste ou alors au contraire malicieuse, elle a le regard très expressifs, il n'est d'ailleurs pas rare de la voir sourciller, faire des grimaces et tirer la langue. Car même si les apparences la font passer pour une femme austère, elle sourit plus qu'on ne le croit. Cheveux auburns, bruns, longs et légèrement ondulés au naturel, elle les portent en chignon fouilli quand elle est à son boulot ou en simple queue de cheval, quand elle sort elle peut les natter mais les portera le plus souvent simplement au vent. Comme dit au dessus, son visage eput parfois paraître froid et marqué par son passé et tout ce qu'elle a pu subir, mais elle a un sourire franc et communicatif, il suffit simplement de tomber au bon moment avec elle. Côté vêtements, Bess préfère le confort à forcément le look parfait. Jean taille basse, pantalons en tout genre, petite veste en velours avec un simple top, elle mélange en fait style masculin et féminin, à son humeur, tout en restant tout de même plus féminine que dans son adolescence. Elle peut aussi s'habiller de façon plus...appropriée quand il le faut, quand elle sort avec sa soeur ou alors qu'elle a envie de faire un effort.

PERSONALITY : La personnalité de Bess n'est pas bien compliquée à cerner une fois qu'on la connaît et qu'on connaît son passé. Certes, elle a surmontée de dures épreuves jeunes, mais elle ne s'appitoye pas sur son sort et va de l'avant, du moins elle a toujours voulu s'y tenir, le passé reste le passé, elle ne changera plus ce qui s'est produit, même si sa mère lui manque terriblement surtout maintenant qu'elle même serait en âge de devenir mère. Pas foncièrement bonne, elle a des travers comme n'importe qui, elle est humaine, et surtout pas sans failles. C'est aussi pour ça qu'elle n'a pas voulu s'orienter en pédiatrie, retourner le couteau dans la plaie, très peu pour elle. Mais bon, elle est du genre à adopter un comportement normal, elle a des sujets qui l'orripile, d'autres qui la sorte de ses gonds, elle peut être gentille comme parfois être un peu dure, mais comme dit, ce n'est pas la perfection incarnée. Elle a par contre un large penchant pour le sarcasme, elle ne se referra plus et de ce fait peut paraître mauvaise ou hautaine, mais il n'en est rien, c'est juste un côté de sa personnalité qu'elle ne se charge pas de corriger estimant que la langue de bois fait plus de mal que de bien.

QUALITÉS/DÉFAUTS : Bess a beau être quelqu'un de blessé, elle n'en est pas pour le moins une personne fragile, du moins veut-elle bien le croire. Elle s'est forgé une carapace que peu de personne ont réussis à perçer à jour jusqu'à présent. Sociable, déterminée et généreuse, Bess est une jeune femme dont la compagnie est des plus agréables quand on sait voir au-delà des premières impressions, et surtout une personne sur qui compter en cas de problème. Ce n'est pas non plus une bonne poire, non, elle fait la part des choses, analyse souvent les situations et essaye toujours de faire avancer les choses. pas forcément une éternelle optimiste, elle est par contre partisane de ce diction de St Expuréy " Qui veut peut", bon, ça ne concerne évidemment pas sa vie privée, de ce côté là, c'est plus difficile, elle n'est pas sans coeur mais elle a du mal à s'attacher facilement, surtout avec un homme, et d'ailleurs son ex détient le reccord absolu, 2 ans, le plus long avant lui avait résisté 5 mois. Patiente et douce, elle a un caractère fort c'est vrai, et souvent des allures de garçon manqué mais ne vous y fiez pas, au fond elle est toujours une petite fille qui croit au prince charmant. Tête de mûle, en général bien le courage à celui qui pourra lui ôter une idée de la tête une fois qu'elle s'y accroche. Mais cettre détermination est en général positive. Elle parle peu d'elle, elle n'en est pas discrète pour autant, même parfois la première à se faire remarquer en soirée à parler fort, mais bon, on ne vit qu'une fois non...

GOÛTS : Bess a un point faible, enfin point faible c'est vite dit. Disons plutôt une passion dévorante...et encombrante. Le sol de sa chambre se remplit au fil du temps de livres, tout y passe, du thriller au roman biographique, de la Fantasy et de la SF, elle a une bibliothèque qui déborde, mais elle est une boulémique de lecture. Mis à part ça, Bess a une bonne collection de dvd aussi, que des films qu'elle peut regarder en boucle en vous récitant même pour certains les paroles sans hésiter. On passe donc du Seigneur des Anneaux à Charlie et la Chocolaterie, d'Edward aux Mains d'Argent à My Fair Lady...Elle a des goûts ecclectiques aussi bien en cinéma qu'en lecture, mais par contre, pour la musique, un seul mot s'impose, rock. Aerosmith, AC/DC, les Stones, Queen, et j'en passe, les tubes de ces papys et légendes du rock passent aussi bien dans l'appartement que son son I-Pod. Bess aime aussi déguster de temps en temps un bon verre de vin blanc, mais l'alcool, très peu pour elle, même si elle bosse dans un bar, mais ça lui rapelle surtout trop de mauvais souvenirs. Cordon bleu à ses heures, elle aime cuisiner et surtout se gaver de pop corn devant un bon dvd ou simplement en dessert, pas très diététique c'est vrai. Elle aime aussi beaucoup marcher, de nuit comme de jour, mais ça l'aide à faire le vide, à se détendre quand elle a besoin de calme. Sa fleur préférée est le lys blanc, elle a toujoures trouvé cette fleur d'une rare beauté dans sa simplicité et le blanc l'apaise, tout en lui rapellant aussi l'hôpital mais bon...

TIC & TOC : Bess a la facheuse manie de se ronger l'ongle du pouce quand elle réfléchit, elle ne le mange pas vraiment mais le machonne entre ses dents. Elle se passe aussi souvent la main dans les cheveux, tout en refusant de les attacher, contradictoire c'est vrai mais c'est aussi ça Bess.

DISTURBIA : Bess a une peur phobique de l'engagement, c'est ma foi pas si banal que ça, surtout quand on sait ce qui lui ai arrivé dans le passé, elle ne veut pas reproduire les mêmes erreurs que sa mère, ne pas s'attacher à quelqu'un qui s'avérera être son premier pas vers la tombe. C'est une peur inconsidérée, c'est certain, car il est peu probable que le même schéma se reproduise avec elle, mais c'est comme ça, elle ne veut pas s'engager, alors qu'elle pourrait parfaitement être heureuse, son ex Dexter, est tout à l'opposé de son père, mais que voulez-vous... Peut-être qu'à force de patience elle finira par s'en aperçevoir et surmontera sa peur avec lui, il ne demande que ça d'ailleurs.

HIDING BEHIND THE MIRROR : Bess et Camryn se sont faites tatouer le même symbole, le kanji japonais de la "force", rien à voir avec StarWars, mais chacune a promis à l'autre de toujours être là, d'être la force de l'autre quand tout allait mal. Car même si aucun lien de sang ne les unit, c'est sans doute la seule famille qu'elle a encore vraiment et surtout à laquelle elle tient plus que tout. Camryn le porte sur la cheville droite, Bess sur le poignet gauche.


Dernière édition par Elizabeth J. Walsingham le Jeu 5 Fév - 22:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth J. Walsingham

avatar

Nombre de messages : 22
Crédits : Icons LJ
Date d'inscription : 05/02/2009

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 1:23

Ask me the questions

HEAVEN ? : Le paradis? Existe-t-il réellement, un endroit où tout et tout le monde aurait ce qu'il veut, ce qu'il souhaite au plus profond de son âme, oh ça doit être joli alors, et bien niais, que des bons sentiments, de la gentillesse à profusion, des angelots partout, de la musique douce...Non mais et puis quoi encore? Pourquoi pas nous dire aussi que tant qu'o y est là-bas on aura le droit à des barbapapa à volonté, personne ne nous fera jamais de mal. Faut se réveiller un peu, le paradis n'existe que pour ceux qui veulent y croire, pour moi ce qui s'en rapproche le plus serait simplement le vrai bonheur, pas forcément être riche à millions, en parfaite santé, vivre dans une maison de 40 hectares, conduire une voiture de luxe, ne fréquenter que le gratin, simplement pouvoir faire confiance aux gens, à ses proches, se sentir aimé en retour, savoir qu'on ne sera jamais seul dans l'adversité, qu'on compte pour quelqu'un ici bas, qu'on a pu changer les choses un peu, simplement vivre la vie telle qu'on veut la vivre, et ne s'imposer comme limite que sa propre imagination.
OR HELL ? : Un philosophe français a dit "L'Enfer c'est les autres", pas totalement faux, l'enfer comme le paradis, concept que j'admets mais comme le reste, qui nous a prouver qu'il existait si comme dans la représentation commune de la chose ce dernier se trouvait sous-terre. Pas besoin d'aller aussi loin pour être en enfer. L'enfer on peut le vivre chez soi, quand on ne se supporte plus, quand on ne supporte plus personne, que les autres s'archarnent sur vous sans raison, quand le sort vous tombe sur la gueule sans arrêt, quand vous perdez espoir en l'être humain, vos illusions... il y a tellement de façon de descendre en enfer ici, pourquoi devoir spécialement attendre de passer l'arme à gauche pour s'y vautrer?
BUT DANS LA VIE ? : Survivre? Non, pas vraiment, mais elle suit son chemin, et espère bien mener sa barque comme elle l'entend. Elle aimerait finir ses études de médecine, devenir médecin et si ma foi en route elle croise quelqu'un avec qui faire un bout de chemin...c'est pas piqué des hannetons!
WEAPON ? : Une dague et son sarcasme
DO YOU SEE THAT ? : NON
GOOD or EVIL ? : Vu son passé, on pourrait aisément croire qu'elle pencherait du côté de ce cher Satan, mais elle n'a pas de camp défini, pas réellement, Bien ou Mal... la perpétuelle question, elle ne se décide pas, mais elle n'en est tout de même pas si influencable que ça.


Epilogue

POSTE VACANT/DOUBLE Pas un pv, quand au double, peut-être mais pas pour le moment
AVATAR : Eliza Dushku
CODE :
Spoiler:
 
PSEUDO : Dydy
AGE : 23 ans

Comment avez vous connu le forum ? : Par Dooms'
Comment trouvez-vous le Forum ? : Sublimissime comme toujours je loooove
Présence sur le forum (/7) ? : 6/7 en principe, comme pas de boulot ni école mais ça peut changer mais je préviendrais évidemment!
Commentaire - Suggestion ? : Euh... commentaire, je suis jalouse du talent des admins lol, suggestion...na pas que je saches.


Dernière édition par Elizabeth J. Walsingham le Jeu 5 Fév - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Ella Rosenthal
DARKNESS THINK JO'S PRETTY •• She feels, needs him.
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 24
Humeur : ♦ cynical.
Date d'inscription : 22/08/2008

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 12:18

On est pas si talentueux que ça Bienvenue, je t'ai fait des avatars

_________________
    « And if I only could,
    I'd make a deal with God,
    And I'd get him to swap our places,
    Be running up that road,
    Be running up that hill,
    With no problems
    .
    »

    PLACEBO RUNNING UP THAT HILL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-blackandwhite.forumactif.com
IRISH·CORNELIUS
VOODOO PEOPLE •• To Love Herself
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 48
Crédits : Barda Doll
Date d'inscription : 01/05/2008

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 19:16

Merci de ton inscription !
Ah Eliza ! Bonne continuation !
Wink

_________________
[list]


How are you feeling?
In the party!
How are you feeling?
Are you ready?
FIRE - THE PRODIGY
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://constantine.purforum.com
Elizabeth J. Walsingham

avatar

Nombre de messages : 22
Crédits : Icons LJ
Date d'inscription : 05/02/2009

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 20:36

Merci merci presque fini, la fin arrive ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IRISH·CORNELIUS
VOODOO PEOPLE •• To Love Herself
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 48
Crédits : Barda Doll
Date d'inscription : 01/05/2008

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 22:03

J'adore la Vitesse Quoi !
J'aimerais Que tous les Membres soient comme toi !

_________________
[list]


How are you feeling?
In the party!
How are you feeling?
Are you ready?
FIRE - THE PRODIGY
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://constantine.purforum.com
Joey Kramer

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Crédits : Icons LJ
Quote : « Depuis peu je fais des rêves étranges, mais je me demande si ils sont réels… »
Humeur : Pensif
Date d'inscription : 01/02/2009

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Plus libre ><
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 22:42

  • Bienvenue sur le forum :)
    Très bel avatar et jolie fiche ^^

    John => Tout les membres non validés, ça rabaisse pas ceux qui ont fini leurs fiches :p *l'élève surpassa le maître*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth J. Walsingham

avatar

Nombre de messages : 22
Crédits : Icons LJ
Date d'inscription : 05/02/2009

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Jeu 5 Fév - 22:52

Mercii Joey ^^

Voilà fiche terminée je pense


Dernière édition par Elizabeth J. Walsingham le Ven 6 Fév - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IRISH·CORNELIUS
VOODOO PEOPLE •• To Love Herself
avatar

Nombre de messages : 205
Age : 48
Crédits : Barda Doll
Date d'inscription : 01/05/2008

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Ven 6 Fév - 0:18

On avait tous pigés ce que je voulais dire .

Soit je Te VALIDE !
Bon jeu avec Nous :)

_________________
[list]


How are you feeling?
In the party!
How are you feeling?
Are you ready?
FIRE - THE PRODIGY
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://constantine.purforum.com
Elizabeth J. Walsingham

avatar

Nombre de messages : 22
Crédits : Icons LJ
Date d'inscription : 05/02/2009

Bible de L'enfer
TOPIC ?: Libre :)
RELATION'S SHIPS:
I BELIEVE IN ?:

MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   Ven 6 Fév - 0:23

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Elizabeth J. Walsingham •   

Revenir en haut Aller en bas
 
• Elizabeth J. Walsingham •
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elizabeth Paisieva
» Elizabeth Koleva
» King George VI and Queen Elizabeth Stakes 2015 (Gr.I, Ascot ) 25-07 : Postponed
» Stella Sultanova
» 1ère sortie de l'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSTANTINE :: Game, babe.-
Sauter vers: